bandeau-final

LA VIE A SAILLAT

La famille Orlowski à Saillat de 1939 à fin 1944

 

Irène Orlowski le jour de sa communion, devant la papeterie de Saillat.

Cette même papeterie qui était la cible des SS de la 1ère compagnie d’Adolf Diekmann le 10 juin 1944, jour du massacre d’Oradour.

La 1re Cie était dirigée par Kleist de la Gestapo de Limoges. Il était épaulé par les miliciens qui avaient assisté à la réunion de Limoges la veille à 21h00.

150 ouvriers auraient dû être fusillés à Saillat…

Pélagie, Irène et Léon Orlowski avec leurs voisins de la cité des papetiers à Saillat. Tous ces hommes devaient être fusillés le 10 juin 1944…

Cette impasse menait à la fois à la papeterie et à une petite cité dans laquelle étaient logés de nombreux ouvriers et leur famille.